Jean-Baptiste Aubert se produit actuellement dans plusieurs formations de jazz et musiques improvisées : JBA Trio, Duo Boman/Aubert,  Bernahrd Ebster Trio, Duo Le Chant des poètes, Boum Box Sextet, Piano solo...

 

Références : Festival  « Jazz à La Ciotat », Salle Adagio (Thionville), Taps Scala (Strasbourg), festival « Jazz à Vannes », « Jazz autour du Lion » (Belfort), Caveau des remparts (Delle), Jazz onhe Stress (Freiburg), , Halle verrière (Meisenthal), Médiathèque Malraux (Strasbourg), festival « Les murs ont des oreilles » (Airvault), Espace culturel Saint-Guillaume (Strasbourg), Wine note (Strasbourg), festival « Jazz au Cam » (Strasbourg), Musée des Beaux-arts de Dole, café culturel L’Artichaut (Strasbourg), Caveau du Petit Tonneliers (Strasbourg), Au Camionneur (Strasbourg)...

 

Albums :

 

Diaphanie (2010)

 

Récompensé en 2006 du 2ème prix au tremplin national du 16e festival « Jazz à Vannes », le trio publie en septembre 2010 son premier album Diaphanie présentant les compositions originales du pianiste. Le trio propose un jazz qui privilégie la mélodie et l’expressivité, dans une délicate et intimiste interaction des instruments.

           Jean-Baptiste Aubert : piano, composition

           Gérald Muller : contrebasse

           Raphaël Sonntag : batterie

  Pour télécharger l'album (13 titres) :

      Amazon music

      Itunes

 

 

 Infant eyes (2014)

 

L’album Infant eyes présente essentiellement des ballades qui plongent dans une rêverie mélodieuse. L’atmosphère épurée et intimiste permet de savourer pleinement l’émotion qui naît de l’écho fragile entre les mots, les sons et les silences. Le jeu sincère et délicat des deux complices est une invitation au voyage à travers plusieurs langues (anglais, français, brésilien ou russe). On retrouvera des standards mais aussi des compositions originales.

 

Julia Boman : voix, composition

Jean-Baptiste Aubert : piano, composition

 

 

Images italiennes (2011)

  

Transposer musicalement des images, donner à entendre le visible : l’album Images italiennes se vit comme un « musée musical imaginaire » rassemblant les œuvres majeures qui ont marqué les découvertes du pianiste et amateur d’art. Leur point commun ? l’Italie, où il voyage régulièrement.

Le désir de rendre compte de ces émotions esthétiques a trouvé naturellement un prolongement musical à travers le piano. Les œuvres sont racontées musicalement à partir de compositions ou d’improvisations.

 

Pour télécharger l'album :

     Amazon music

     Itunes

 

Le Chant des poètes

Apollinaire - Case d'Armons (album en préparation)

 

Le duo composé de Sarah Jamali (voix) et Jean-Baptiste Aubert (piano) propose une mise en musique de Case d’armons, premier recueil de poèmes de guerre d’Apollinaire, publié en juin 1915 puis intégré au recueil Calligrammes en 1917.

Chaque poème est présenté de façon unique : la lecture, le chant et la musique s’y rencontrent à travers des compositions originales et des improvisations qui donnent vie au feu d’artifice poétique d’Apollinaire.

Le spectacle a été créé en mars 2016 à la médiathèque André Malraux (Strasbourg) dans le cadre du Printemps des poètes.

 

 La presse en parle : DNA, 5 mars 2017.

 

 

 

 

Rémanences (2015) - duo pianos

 

Rémanences rend compte d’un travail d’expérimentation mené par les pianistes Jean-Marie et Jean-Baptiste Aubert.

 

L’espace singulier du duo de pianos est ainsi exploré en toute liberté dans une conversation dynamique.